Trail Blanc du Gaschney

Après un journée plutôt maussade ce vendredi, comment imaginer un tel revirement de situation quelques heures plus tard pour cette nouvelle édition du Trail Blanc du Gaschney ?

L’enneigement incroyable des derniers jours aura sauvé la situation pourtant compromise.

Le Colmar Trail Aventure (CTA) a donc dû se retrousser les manches pour affronter les conditions extrêmes et nous offrir une course de toute beauté comme ils savent si bien le faire.

Pour cette fois, il ne fallait pas s’attendre à courir sur un tracé préparé et damé avec soins, mais plutôt un vrai champ de bataille en perspective.

Dans une ambiance joyeuse, nous nous retrouvons toutes et tous sur la ligne de départ, sans vraiment savoir ce qui allait nous attendre………

Idéalement placé, le top départ est donné. Je me fais enfermer durant les premières dizaines de mètres ou nous sommes en mesure de courir, puis le chantier commence…

Nous nous efforçons de courir dans cette neige fraîche, ou aucun n’appuie est possible. Une sensation d’impuissance à chaque pas, à chaque chute et pourtant ce besoin d’avancer coûte que coûte pour faire sa place.

S’en suit une course plutôt atypique ou nous nous contenterons de suivre le rythme les uns derrière les autres sans pouvoir nous exprimer. A ce moment, j’avoue m’être posé des questions de ce que je foutais là, mais au final il suffisait d’apprécier le moment présent et profiter au maximum de la chance que nous avions d’évoluer dans ce cadre magnifique, peu importait le résultat, pour une fois l’essentiel était ailleurs………………… la soirée Autrichienne ! 😊

Les efforts seront récompensés par une 25ème place anecdotique et peu représentative aux vues des conditions de course. En effet, terminer à 5 minutes de la gagne après 19km, une situation qui ne risque plus d’arriver de sitôt….

Félicitation aux athlètes ayant dû ouvrir la trace, ils méritent une mention spéciale !

L’après course fût comme à son habitude, une soirée mémorable par son ambiance festive et bon enfant, entouré de nos ami(e)s (pour certains plutôt aux mains baladeuses….).

Vivement l’année prochaine…… et bravo aux bénévoles du CTA !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *