ULTRA TRAIL DES MARCAIRES 2018

Même si pour l’instant le physique n’est pas la hauteur de l’engagement, il me tenait à cœur de venir me défouler sur ce très beau parcours.

Arrivé à 21h00 pour un campement sur place, le retrait des dossards forcement déjà fermé, je prends le temps de saluer mes amis, boire un café avec Manu et Stef (qui fait son premier ultra, bravo à lui) puis entamer une nuit très (trop) courte de 4h00 (réveil à 3h00).

A l’arrache total comme trop souvent en ce moment, je me rends au contrôle du matos obligatoire puis retrait du dossard N°3218, je discute un peu, mais c’est à 3h45 que je prends conscience que le départ est dans 15 minutes…….. et que rien est prêt….!

Je jette dans mon sac le nécessaire, je rempli mes gourdes, j’enfile le 1er maillot qui me tombe sous la main (d’ailleur mon SIXS laine de Mérinos fût un choix judicieux pour la suite de la balade) et je me dirige au pas de course vers la ligne de départ, pour me rendre compte que mes gants Leki sans les bâtons me serviraient justes à me tenir à moitié chaud……. 3h55, retour au T4 pour corriger l’oubli puis retour en trombe sous l’arche de départ ou je retrouve mes potes Manu, Thierry et Seb (et bien d’autres mais pas eu le temps de les saluer). Le palpitant est déjà bien lancé, je suis prêt!

Top départ, les premiers kilomètres sont difficiles, je suis pour l’instant au dessus de mes pompes mais l’entame du sentier vers le lac Fischboedle est un des moments que j’apprécie le plus avec son pierrier ou il est important d’être précis et jouer avec les éléments pour progresser. Une fois ce passage effectué, je commence à me caler à un rythme me permettant de progresser sagement tout en profitant un maximum des éléments qui nous entourent.

Pour une fois, j’ai effectué une course sage (même dans les descentes), mon corps me dictait clairement mes limites et le but était de prendre du plaisir sur les 70 kilomètres et 3600 D+.

Une 38ème place vient récompenser cette balade qui fût bouclées en 9h28mn, temps qui me convient parfaitement en cette période très chargée professionnellement.

Bravo à Léonor qui termine le 32km dans le même temps que l’année dernière malgré les blessures qui sont venues freiner sa progression.

Et même un podium pour elle en catégorie V1!

C’est sous le soleil que nous avons pus terminer cette belle journée tous ensemble autour de bonnes bières artisanales by CABRIO….

Bravo aux sportifs, mais aussi à l’organisation et aux bénévoles qui nous permettent de vivre de si bons moments!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *